Charlotte Côté: Beloeil--Chambly

Charlotte Côté: Beloeil--Chambly

Charlotte a passé son enfance en France et son adolescence au Québec, où elle a développé une passion pour l’engagement communautaire et social. À 16 ans, elle a soumis une pétition nationale de plus de 5000 noms à la Chambre des communes demandant des efforts concrets pour mettre fin à l’extrême pauvreté dans le monde et au pays. Curieuse de sortir des sentiers battus, elle est partie vivre en famille d’accueil à 17 ans à Toronto et a multiplié son implication avec des organismes tels WE (Enfants-Entraide) et Forum pour jeunes canadiens. C’est ainsi qu’elle a eu l’occasion de tisser des liens avec des jeunes Canadien.ne.s aux bagages et réalités diversifiés. C’est en rencontrant de jeunes autochtones de son âge qu’elle a réalisé le besoin de s’engager dans la Réconciliation en tant qu’alliée. C’est en rencontrant des Canadien.ne.s qui avaient une vision différente de la sienne qu’elle a appris l’importance des dialogues et des compromis équitables. Elle a vécu temporairement au Pérou et en Pologne, mais Ottawa est son pied à terre depuis 4 ans. C’est là qu’elle finalise d’ailleurs ses études en Conflits et droits humains tout en multipliant les emplois étudiants (journaliste, guide parlementaire, assistante de recherche). Elle espère s’engager éventuellement dans le domaine de la diplomatie de deuxième niveau, une forme de médiation de conflits. Représenter sa circonscription de Chambly-Beloeil à Héritières du suffrage est pour elle un honneur, et elle a hâte de rencontrer 337 autres jeunes femmes qui font vibrer le pays à leur façon.